Calendrier des courses

Pensez à vous inscrire le lundi avant la course au plus tard !!!

Novembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
Date : 1 novembre
2
3
4
Date : 4 novembre
5
Date : 5 novembre
6
7
8
9
10
11
12
Date : 12 novembre
13
14
15
16
17
18
Date : 18 novembre
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

La salle du club

local du club de C2S Seyssinet Seyssins

40 avenue Louis Armand
38180 Seyssins
 Contact : c-2s@orange.fr
Téléphone : 04.76.21.76.92
Permanences tous les lundis

de 17h00 à 18h30

Podium de La Grande VerteDimanche 28 juin 2014
Résumé de Raphaël

Le réveil est douloureux et la nuit, rythmé par les orages et les pluies torrentielles, présage des conditions dantesques pour cette édition de la Grande Verte. Les muscles engourdis, Alexis Paris et Raphaël Pueyo se dirigent lentement vers leur point de chute : la station de ski de la Feclaz. La pluie ne cesse de tomber et les deux hommes sont perplexes au vue des conditions météos difficiles sur place. Qu'importe la pluie et le froid, ils s'inscrivent et partent vite s'échauffer ! C'est avec les extrémités encore frigorifiées et les muscles trempés de la tête aux pieds que le départ est donné avec comme favoris Alexis Chenevier du Team Scott la Cluzaz ainsi qu'Alexis Paris le champion Rhône-Alpes en titre.

Contrairement aux starts violents et explosifs de coupe de France, les premiers kilomètres sont avalés à une allure correcte en peloton groupé et rapidement, nos deux favoris prennent les reines dans la première descente en creusant l'écart sur leurs poursuivants. Raphaël perd du terrain d'autant que les conditions humides rendent les descentes délicates à négocier. Il se lance à la poursuite de nos deux élites sur des pistes linéaires en faux plat où le maître mot est la "braquasse". Après avoir fourni un effort violent pour recoller au deux hommes de tête, notre junior se cale dans les roues et prend le rythme. Alexis, après de lourdes semaines d'entraînement (et de travail), ressent de la fatigue et il lâche quelque mètres à Alexis Chenevier et Raphaël Pueyo. L'entente est bonne entre les deux hommes de tête et ils gardent un bon tempo en relançant continuellement. Dans une descente technique, le double vainqueur de la Transvésubienne prend le large grâce à ses qualités de descendeurs qu'on lui attribue souvent à juste titre ! Après Alexis, c'est au tour de Raphaël d'être isolé, contraint d'effectuer un effort en solitaire pour boucler les 40km et les quelques 800m de dénivelé. En fin de course la pluie refait son apparition et des parties argileuses rendent la progression difficile. Nos deux coureurs du team jouent aux chat et à la souris ! Raphaël craint les moindres singles techniques lorsqu'il entend le grincement des freins de son coéquipier Alexis Paris. Toutefois, à 1km de l'arrivée il se retourne et n'aperçoit pas ses poursuivants, preuve que ses efforts auront porté leurs fruits ! Raphaël brave les éléments et passe la ligne d'arrivée en 1ère position en 1h48 avec 48 secondes d'avances sur le second, Alexis Paris. En effet, Alexis Chenevier, alors qu'il était solidement amarré à sa première place durant la totalité de la course est victime d'une erreur de balisage et doit se contenter de la troisième place.
Encore ici une bonne opération pour le team C2S qui a effectué un bon tir groupé, malgré la météo exécrable et de mauvaises sensations pour notre leader Alexis Paris.
Merci aux organisateurs qui ont réalisé un beau travail sur cette édition de la Grande Verte !
Maintenant place à un repos bien mérité en vue de la coupe de France de Super-Besse ce week end !

Compteur

Aujourd'hui 45

Hier 132

Semaine 45

Mois 2641

Nombre de visites 160257

Currently are 110 guests and no members online

Kubik-Rubik Joomla! Extensions